NOZ Portail
Suivez-nous :

Erwan : "J'appuie où ça fait du bien !"

15/11/2017 - NOZ

Erwan, responsable des opérations commerciales, est arrivé chez NOZ en juin 2017. Il témoigne sur son parcours atypique et son métier atypique lui aussi !

Erwan : de la plasturgie à NOZ

J’ai un parcours un peu atypique : j’ai fait des études dans la plasturgie, puis j’ai été 12 ans commercial. A côté de ça, je chante et je suis DJ depuis que j’ai 14 ans, et je présente des spectacles. En 2009, j’ai créé ma société d’événementiel au Mans, j’organise des mariages que j’anime également. Depuis 2011, je fais également du marketing de réseau.

Ma femme est NOZ Addict, je connaissais les magasins mais sans plus. Puis j’ai vu une offre pour un poste de happiness manager. Au début j’ai pensé à une blague, mais non ! Je me suis tout de suite vu sur ce métier : je manipule déjà l’animation commerciale, et le management transverse : ce poste était fait pour moi ! Faire des choses originales dans un monde traditionnel, je trouve ça génial car cela permet de mettre les collaborateurs en avant. Je ne cherchais pas du tout un autre travail, c’est vraiment une opportunité, et mes autres activités tournent toujours.

"J'appuie où ça fait du bien !"

Ma mission, c’est de faire performer les équipes commerciales de façon ludique et fun. Dès qu’il y a une baisse dans les résultats dans une équipe, je peux intervenir pour mettre une animation en place et faire remonter les chiffres. Au début, les collaborateurs sont toujours un peu réticents, puis ils se prennent au jeu, et souvent ils sont surpris par les résultats qu’ils ont réussi à obtenir en voyant les choses différemment. Les résultats sont étonnants ! L’humain ne comprend pas encore qu’il peut performer en s’amusant, et pas qu’à la manière classique. J’appuie où ça fait du bien !

Dans l'Univers NOZ, il y a une multitude de cultures et de gens qui viennent d’horizons différents. J’adore l’open space et la possibilité de proposer des idées. Ici, je ne suis pas qu’animateur, je suis là pour aider à résoudre certaines problématiques avec les chiffres. On travaille sur des campagnes de plusieurs millions d’euros, c’est beaucoup de responsabilités. En ce moment, on a un gros challenge qui dure 2 mois, avec toutes les semaines une animation. On met les bouchées doubles sur nos achats de surstocks pour finir l’année en beauté !

Et je commence à penser à 2018 : prévoir un planning annuel en fonction des objectifs d’achat. Chez NOZ, on peut proposer beaucoup de choses, on peut créer son système, on n’est pas bloqué dans le traditionnel. C’est une création de poste, je n’ai pas les mains liées, c’est ce qui est super intéressant !

Retour aux actualités