NOZ Portail
Suivez-nous :

Romain, commercial terrain France

07/01/2019 - NOZ

Dans l’Univers NOZ, les commerciaux ont un métier atypique : ils achètent des produits, et ce faisant, ils apportent un service à des entreprises qui ont des produits à déstocker. Ces produits (surproduction, fins de collections, fins de promotion, etc.) ne peuvent plus être commercialisés dans leur circuit de distribution habituel : NOZ les rachète et les revend moins chers à ses clients, qui peuvent ainsi réaliser de bonnes affaires.

Commercial terrain ou sédentaire

Chez NOZ, les commerciaux peuvent être sédentaires ou sur le terrain, selon les affinités de chacun. Les commerciaux terrain sont basés dans une région de France ou d’Europe ; ils développent leur portefeuille de fournisseurs dans leur secteur géographique. Les commerciaux sédentaires sont basés sur notre Campus de Saint-Berthevin : ils gèrent leur portefeuille essentiellement par téléphone, et vont épisodiquement rencontrer leurs fournisseurs.

Témoignage de Romain, commercial terrain

Avant d’arriver chez NOZ en mai 2018, Romain était ingénieur commercial Grands Comptes pour la société DELL.

« Après 4 années chez DELL, j’avais fait le tour de mon poste, ce qui m’a poussé à aller vers d’autres aventures. J’avais envie de changement et surtout de relever un nouveau challenge, dans une nouvelle fonction et une nouvelle ville. J’ai été coopté par un Nozien, commercial terrain depuis 5 ans. Il m’a parlé de son métier, ça m’a donné envie !

Je suis sur le terrain (dans le sud-ouest de la France) depuis juin 2018, après avoir suivi une formation sur le Campus de NOZ. Je travaille en binôme avec mon assistante commerciale qui positionne mes rendez-vous avec les fournisseurs. Moi, je vais les rencontrer, et en même temps, je réalise des actions de prospection autour des rendez-vous positionnés.

Dans mon poste précédent, j’étais plus dans une fonction commerciale où je créais un besoin ; maintenant j’ai une autre casquette, je réponds à un besoin. Je présente le concept NOZ et je prends connaissance de la problématique de mes fournisseurs : surproduction avec du stock qui prend de la place et coûte cher, annulation de commande d’un client, fins de collections, besoin de trésorerie, etc. Quand je détecte un lot à déstocker, l’équipe marketing l’étudie et détermine à quel prix nous pouvons l’acheter. C’est à moi de négocier ce prix avec mon fournisseur.

Je touche à beaucoup de secteurs d’activités : le matin, je peux m’occuper du textile, le midi du vin et le soir du jouet ! Je suis vraiment chef de mon secteur : je gère aussi bien l’activité (prospection, découverte du besoin, négociation, etc.) que la partie administrative (gestion des livraisons, des paiements, etc.). C’est vraiment un métier complet et c’est un vrai challenge vu l’ampleur du secteur ! »

Découvrez nos offres de commerciaux terrain ou sédentaires (mot-clé : commercial).
Retour aux actualités