NOZ Portail
Suivez-nous :

Talent Day à Angers le 9 mai 2019

24/04/2019 - NOZ

Le 9 mai 2019, NOZ organise son prochain Talent Day à Angers, une journée de recrutement sans CV. Le seul critère pour y participer : être passionné(e) par le prêt-à-porter, les accessoires ou la maroquinerie !

 

Inscrivez-vous et venez !

Nous recrutons nos futurs talents dans les métiers du Marketing (postes à pourvoir sur notre Campus de Saint-Berthevin - 53).

Venez rencontrer nos chargés de recrutement et nos spécialistes marketing le jeudi 9 mai 2019, Hôtel Mercure, Angers Lac de Maine. Vous n'avez pas besoin de CV, inscrivez-vous et apportez votre passion !

Recrutement terminé. À bientôt pour un autre Talent Day !

 

Témoignages de deux passionnés : Thomas et Solenne

Thomas, 27 ans, assistant produit "accessoires de sport"

"Quand on est assistant produit, on ne connaît pas la routine. Même si on a une famille dédiée, les produits changent tous les jours. C’est vrai que les tâches restent les mêmes, mais le stock d’invendus peut être autant en France qu’au Danemark ! NOZ ne vend qu’en France, mais on achète partout dans le monde. J’adore suivre le marché, savoir ce qui se fait.

Le marché évolue, mais il faut quand même rester dans la tendance sur sa famille de produits, donc rester en veille, pour pouvoir anticiper. Je n’envisageais pas une carrière dans le marketing, et finalement je m’y plais beaucoup, car c’est hyper varié. Le marketing est au cœur de NOZ, il y a beaucoup d’interactions avec les achats, la logistique, les supports. Une journée ne fait pas l’autre !"

Solenne, 28 ans, assistante produit "bijoux"

"Je suis venue de Lyon pour le poste, et j’ai participé à un Talent Day sans connaître les magasins NOZ. Quand je suis arrivée sur le Campus de Saint-Berthevin, j’ai tout de suite été séduite. Et j’ai eu la réponse à ma candidature en fin de journée, c’est rare dans un process de recrutement !

Le marketing chez NOZ, c’est un vrai métier d’opportunité. C’est un nouveau challenge tous les jours, on ne sait pas forcément ce qui va tomber ! Sur le bijou, on peut aussi bien vendre en boutique qu’en bacs, donc il y a plein de questions à se poser. Et en fonction du lot, on ne va pas travailler de la même façon, c’est nouveau à chaque fois."

Retour aux actualités