NOZ Portail
Suivez-nous :

Talent Day à Rennes le 27 juin 2019

10/06/2019 - NOZ

Le 27 juin 2019, NOZ organise son prochain Talent Day à Rennes, une journée de recrutement Marketing sans CV. Le seul critère pour y participer : être passionné(e) par une famille de produits. Comme Chloé, Alex et Charly.

 

Inscrivez-vous et venez !

Nous recrutons nos futurs talents dans les métiers du Marketing (postes à pourvoir sur notre Campus de Saint-Berthevin - 53).

Venez rencontrer nos chargés de recrutement et nos spécialistes Marketing le jeudi 27 juin 2019, Hôtel Escale Oceania Rennes - Avenue du Phare du Grand Jardin - Cap Malo - 35520 La Mézière. 

Vous n'avez pas besoin de CV, inscrivez-vous et apportez votre passion !

Je m'inscris !

 

Témoignages de 3 passionnés : Charly, Chloé et Alex

Charly, 27 ans, category manager "jouets"

Quand je cherchais un job, aucune entreprise ne pouvait m’offrir ce que proposait NOZ : une multitude de familles de produits, un poste central avec des interlocuteurs dans tous les domaines (commerciaux, logistique, etc.). 

Ici, au Marketing, on fonctionne à l’inverse de la distribution classique : on fixe d’abord le prix de vente magasin, ensuite le prix d’achat à notre fournisseur. Il y a un vrai travail d’analyse pour arriver à ce résultat.

Je n’avais pas d’affinité particulière pour le marché du jouet, et maintenant je ne me vois plus quitter cette famille de produits. Je suis de plus en plus spécialiste, j’en deviens addict ! C’est génial de réussir à ouvrir de grandes marques, de convaincre des fournisseurs de travailler avec nous. Et quand on trouve de beaux lots, on sait qu’on va faire plaisir à nos clients. C’est plein de petites victoires au quotidien.

Je voyage pour rencontrer des fournisseurs : Londres, l’Allemagne, la Chine… C’est très motivant ! Et j’ai une équipe du tonnerre, c'est un plaisir de venir au boulot !

Chloé, 24 ans, assistante produits "accessoires de mode"

Diplômée dans le Marketing en 2017, j’ai eu du mal à trouver un job. J’ai travaillé en agence immobilière, rien à voir avec mes études… J’avais vraiment envie de revenir au produit ! 

Je voyais les annonces chez NOZ, mais je n’arrivais pas à sauter le pas, car c’était à Laval, et je suis d’Angers. J’ai tout de même fini par postuler. Je n’avais rien sous le coude, et rien à perdre ! J’ai été séduite : NOZ est une grosse structure, c’est rassurant, on est très bien formé et encadré. 

Je me plais énormément dans ma famille de produits : les accessoires de mode. On doit suivre les tendances, comparer, analyser. L’équipe est top aussi, il y a une vraie ouverture d’esprit, qui me permet d'échanger avec d’autres familles comme la chaussure, la maroquinerie. 

Et j’aime aller sur terrain : on nous encourage à le faire, à nous tenir au courant, pour enrichir nos études de marché et nos offres. Quand on est soi-même fan du produit, ça aide : quand je fais du shopping le week-end, je ne peux pas m’empêcher de regarder ce qui se fait !

Alex, 26 ans, category manager "alimentaire"

J’avais déjà fait de l’alternance dans le déstockage, je pensais savoir à quoi m’attendre. Et pourtant NOZ été une grosse découverte ! On n’imagine même pas que ce que peut être l’envers du décor. 

J’ai une vraie affinité avec ma famille de produits, je suis un food addict ! Et j’adore comprendre comment ça fonctionne, creuser, savoir ce qui fait le prix d’un produit. Mon métier me permet d’assouvir ma curiosité. Clairement, je m’éclate !

Chez NOZ, on a de vraies possibilités de carrière, j'en suis un exemple. Je suis arrivé en alternance en 2014, puis j’ai été embauché en CDI comme assistant produit junior. Tous les 6 mois, j’ai évolué dans le poste jusqu'à intégrer, début 2018, le vivier des category managers. Un vivier qui permet de faire ses armes et de se préparer au poste, que j’ai validé en octobre 2018. 

On achète partout dans le monde, mais ce ne sont jamais les mêmes produits. On a de très belles surprises, de quoi faire le bonheur de nos clients ! Sur le marché des produits surgelés, on réalise environ 20 millions d’euros de chiffre par an, ça compte !

Retour aux actualités